Accueil Textes Dr Fabrice Lorin Femmes aux cheveux blancs : mode ou révolution? - Dr Fabrice Lorin
Femmes aux cheveux blancs : mode ou révolution? - Dr Fabrice Lorin

Femmes aux cheveux blancs : mode ou révolution ?

 

 

Le point du vue du psy

 

 

Dr Fabrice Lorin

Psychiatre des hôpitaux

CHU de Montpellier

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

Classiquement depuis des siècles, chez la femme les cheveux blancs signifient la ménopause, l’arrêt de la fécondité et de la sexualité. Ils évoquent le vieillissement voire l’image de la sorcière, une caricature de féminité. Les jeunes femmes restent encore souvent dans ce préjugé.

 

Depuis peu, ces préjugés disparaissent et  de belles chevelures argentées se déploient. Quand les femmes senior revendiquent la chevelure blanche, c’est qu’ elles ont des compétences remarquables, comme Christine Lagarde, Françoise Hardy ou Josiane Balasko. Elles ont alors une figure de matriarche , un archétype de mère savante mais sans sexualité.

 

D’où vient cette mode ? Je pense que la sortie en 2013 du film « Elsa reine des neiges » a joué un rôle important. Un personnage féminin complexe et vulnérable qui affiche une réelle beauté avec ses cheveux blancs. L’année suivante en 2014, sort la saison 4 de « Game of Thrones » avec Daenerys Targaryen, la mère des dragons, également auréolée de cheveux blancs. Amazon a remarqué que les ventes de kits de coloration argenté ont bondi de 533% en avril 2014 dès la sortie de la saison 4. Les deux films inaugurent un nouvel archétype féminin de jeunesse, de beauté, de subtilité aux cheveux blancs argentés. Après les cheveux rouges ou bleus, l’industrie du cinéma et de la mode devait innover.

 

Ajoutons Lady Gaga et Stromae sans oublier le blond platine de Marylin Monroe.

 

Sur le plan sociologique, cette revendication féminine apparait surtout chez les  femmes de catégorie CSP+ comme un choix psychologique, là où les femmes modestes avancent un argument économique, le coût des teintures toutes les 5 semaines.

 

Est-ce qu’afficher son âge c’est vivre dans l’être plutôt que dans le paraître?

Je ne crois pas. Si les femmes adoptent pleinement une acceptation de la nature et de l’effet du temps, alors ces femmes accepteraient la package du vieillissement : la prise de poids, les rides, la pilosité, le blanchiment des cheveux. Elles refuseraient les crèmes de jour et de nuit, les soins, l’esthéticienne etc.

 

Elles ont au fond une volonté de se distinguer et  je ne vois pas de différence avec d’autres dimensions esthétiques comme le tatouage ou le piercing. Un effet de mode. L’Oréal mise sur les couleurs argentées pour 2019.  

 

Alors est-ce un signe d’épanouissement ?

Les cheveux blancs c’est en sociologie l’inversion de stigmates. Je revendique ce qui était auparavant stigmatisé. Tout comme le Gay va revendiquer son homosexualité, l’antillais écrira un livre en créole, le breton appellera sa fille Rozenn etc.

 

Est-ce que l’affirmation identitaire est un épanouissement, une maturité psychique ? Non c’est juste une affirmation de l’individualisme et du narcissisme, ce qui est totalement dans l’air du temps.

Les chiffres de la psychiatrie montrent l’inverse. Les pathologies psychiatriques augmentent avec l’individualisme.

 

  *   Voyez-vous en consultation des personnes qui vivent mal le temps qui passe et pour lesquelles se colorer les cheveux est un moyen de rester jeune? Oui, les patientes ne viennent pas pour ce motif nous consulter, mais le vieillissement est au cœur des questions dans la Condition humaine, avec la mort. Doté d’intelligence, nous avons en cadeau l’anticipation des jours à venir et ce futur peut bien sûr être angoissant. Une patiente dépressive se laissera aller sur le plan esthétique, ce qui renforcera sa dépression et inversement, une reprise des colorations est un signe d’amélioration de l’humeur.

  *   Selon vous, arrêter de se colorer les cheveux, est-ce le signe d'un renoncement ou est-ce au contraire accepter  que son corps vieillit? Les deux ne s’opposent pas, accepter que son corps vieilli c’est renoncer à la beauté de la jeunesse pour privilégier d’autres richesses.

  *   Est-ce du coup un signe de vraie maturité? Aller davantage vers l'être que vers le paraître?  Être en accord avec soi-même? Les situations humaines sont plus nuancées et complexes. C’est vrai pour certaines femmes mais pour d’autres afficher une chevelure argentée est un nouveau look tendance à la pointe du paraitre.

 
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).